Les tendances en développement durable en 2021

Rétrospective 2020, la sonnette d’alarme.

2020 a secoué le monde et nos modes de vie que nous tenions pour acquis. Si nous n’avions pas encore pris la mesure de l’urgence climatique, c’est maintenant chose faite. Nous avons eu une preuve tangible de l’impact de nos activités sur la Terre; un grand nombre d’endroits ont été transformés pendant l’arrêt des activités industrielles durant le premier confinement en mars 2020. « Le virus nous a rappelé ce que nous avons involontairement perdu : la nature, de manière critique, pas seulement sur un plan des loisirs personnels, mais aussi pour maintenir notre économie globale » (MCSI). Deux leaders de WWF France expliquent que la corrélation établie entre les causes et les conséquences n’est plus une simple opinion politique. Il apparait de plus en plus évident pour toutes les parties prenantes de la société que  la déforestation, essentielle à nombre d’activités humaines, contribue à l’apparition de maladies dites « zoonoses », dont le Covid-19 fait partie. Selon « Global Trends 2020 : Understanding Complexity » (Ipsos) la tendance phare de 2020 aura été « Urgence climatique et antagonisme ». On ne parle désormais plus de changement climatique, mais bien d’urgence climatique.

Après les accords de Paris de 2015, les Nations Unies ont publié les Objectifs de Développement Durable (ODDs), à la suite de quoi The Cambridge Institute for Sustainable Leadership (CISL)  a résumé les ODD en un agenda de 10 tâches actionnables et adressées aux 3 piliers de notre système économique : les gouvernements, les institutions financières et les entreprises (« Rewiring the economy », Cambridge).

Ces recommandations ont été plus ou moins suivies depuis les 5 dernières années. Par contre, il semblerait que le monde post-covid s’aligne naturellement sur cet agenda.

L’urgence climatique : un enjeu commun. 

Les deux principaux enjeux de cette année sont les émissions carbone et la biodiversité: « pour atteindre les objectifs climatiques, il faut agir à la fois pour une décarbonisation massive de l’économie, mais aussi renforcer la protection des écosystèmes » (Aleksandar Rankovic, Le Monde).  Nos dirigeants semblent avoir mesuré l’urgence. Le One Planet Summit du 11 janvier dernier a rassemblé les leaders mondiaux d’une trentaine de pays. La protection de la biodiversité était le point principal de l’agenda et a donné les bases pour la COP15 qui aura lieu en Chine en mai 2021. 

L’objectif d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050 arrive à grands pas. 

Nous analyserons les tendances 2021 à travers les 10 tâches proposées par l'Institut pour le développement durable de l’Université de Cambridge. Où en sommes-nous et qu’est-t’il prévu à l’agenda du développement durable?

Curieux d'en savoir plus ?
Découvrez nos solutions de reporting extra-financier
En savoir plus
Image d'une forêt
Image de panneaux solaires

1. S’appuyer sur les critères ESG pour la construction d’un monde durable. 


« Mesurer les bons éléments, fixer les bons objectifs » ou comment mieux divulguer les enjeux ESG pour un financement plus durable. - niveau économique

Les gouvernements démontreront un soutien sans précédent afin d’encourager les initiatives en développement durable. Dans certains cas, ils prendront même la tête du mouvement afin d’instaurer un changement basé sur le développement durable. À titre d’exemple, l’Europe tend à « rediriger les capitaux vers des investissements durables, ce qui a entrainé une panoplie de nouvelles règlementations sur fond de développement durable » (ING).

Ces nouvelles règlementations vont encourager les acteurs économiques à améliorer la qualité et la profondeur de leurs rapports extrafinanciers.

« Aligner les incitations pour soutenir de meilleurs résultats". De meilleures mesures ESG pour plus de transparence - niveau corporatif


Alors que les gouvernements instaurent les mesures nécessaires pour évaluer l’économie globale, les entreprises doivent également démontrer leurs engagements en présentant leurs initiatives et résultats.

« La Commission européenne a l'intention d'adopter une stratégie renouvelée en matière de finance durable, car le secteur privé est considéré comme un élément clé du financement de la transition verte. [...] Des sujets familiers tels que l'intégration du développement durable dans les cadres de gouvernance d'entreprise, l'accent accru sur les développements à long terme dits durable, ainsi que la communication d'informations sur le climat et l'environnement par les entreprises et les institutions financières resteront à l'ordre du jour » (ING).

Les gouvernements européens sont des leaders incontestables en matière de règlementations vertes, tandis qu’aux États-Unis, le mouvement n’est pas mené par le gouvernement, mais par l’opinion publique et les investisseurs. Une tendance qui devrait s'inverser sous la présidence de Joe Biden, qui souhaite réintégrer les Accords de Paris. 

2. La finance devient plus prudente en matière d'évaluation des risques climatiques.


« Garantir que le Capital agit sur le long terme » et « Fixer le prix du capital en fonction des coûts réels des activités commerciales ». 

Ces deux tâches sont bien illustrées par le fait que « davantage de prêteurs vont se détourner des combustibles fossiles, et pas seulement du charbon » (Eco-Business). La finance a progressivement retiré le charbon de ses portefeuilles, mais aujourd'hui, les combustibles fossiles sont traités de la même manière, à un rythme accéléré par rapport à ce qui était prévu avant la pandémie. Le virus est le catalyseur qui a amené les institutions financières à restructurer agressivement leurs portefeuilles pour 2021. 

Cette tendance va au-delà de la simple sortie des portefeuilles des industries identifiées comme anti environnement. Larry Fink, PDG des investissements Blackrock, a encouragé les entreprises à mieux divulguer leurs résultats ESG en s'engageant à effectuer des mesures et des rapports réguliers (discours d’ouverture de la conférence SASB, novembre 2020). « Les critères ESG et les normes SASB sont des modèles pertinents et de plus en plus populaires utilisés pour divulguer des informations aux institutions financières et leurs investisseurs » (Center for Sustainability and Excellence). Devançant les réglementations gouvernementales, M. Fink se positionne comme leader en investissements verts et donne le ton en imposant un minimum de critères ESG aux entreprises qui voudraient attirer l’attention des investisseurs. En effet, « la tendance à l'augmentation de l’utilisation ESG conduira à des divulgations, des vérifications et des points de données. (...) Les questions RSE sont de plus en plus au centre des préoccupations des investisseurs et des régulateurs en Amérique du Nord ». (Center for Sustainability and Excellence). 

« Innover les structures financières pour mieux servir les entreprises à stratégie de développement durable » 

L'innovation durable et les modèles d’affaires disruptifs, souvent portés par des entreprises en démarrage (startups), peuvent nécessiter un nouvel œil. Cela signifie un retour sur investissement (ROI) différent et une vision plus claire des facteurs ESG. Dawn Lippert, PDG d'Elemental Excelerator, explique ce qu'elle demande aux nouvelles entreprises : « Que signifie votre produit pour les communautés dans lesquelles vous travaillez ? Comment vous assurez-vous que vous créez un bénéfice mutuel ? Comprenez-vous les conséquences involontaires de votre technologie ? » Les entreprises auront un objectif plus fort et s'appuieront sur la RSE du début à la fin.

3. Le rôle des entreprises sur la voie de la durabilité 


« Aligner la finalité de l'organisation, la stratégie et les modèles d'entreprise. »

Plusieurs modèles d’affaires qui intègrent les critères ESG dans leur calcul traditionnel du ROI ont montré qu’ils s’avéraient être durables et rentables. 

L'économie circulaire pénètre lentement dans tous les secteurs et commence par des objectifs clairs (Standard Chartered). Un bon exemple est l'industrie de la mode qui représente à elle seule 10 % des émissions mondiales de carbone et 20 % des eaux usées(World Economic Forum). En effet, elle tente de se réinventer et de s'éloigner de processus très coûteux et d'une image peu durable. H&M, l'un des principaux acteurs du fast fashion, mise sur l’économie circulaire comme point clé de sa démarche écoresponsable (McKinsey & Company). 


« Intégrer la durabilité dans les pratiques et les décisions » et « S'engager, collaborer et préconiser le changement ». 

Un autre exemple fort qui signe 2021 comme un tournant est l'industrie du tourisme. Un secteur très ancien, que nous pensions immuable, devra s'adapter. À très court terme, nous avons reçu une preuve tangible de la façon dont le tourisme de masse façonne le visage et la vie des habitants. On parle déjà de nouveaux formats de voyage et de « tourisme régénérateur » (chaîne d'approvisionnement locale, énergie propre et touristes attentifs) (Eco-Business).


« Fixez des objectifs fondés sur des preuves, mesurez et soyez transparent. »


« Si vous ne pouvez pas le mesurer, vous ne pouvez pas l'améliorer » Peter Drucker. 

Nous voyons un vent nouveau souffler sur la durabilité et une véritable volonté de conduire le changement. Comme cela est apparu clairement pour les gouvernements et les institutions financières, la première étape pour atteindre notre objectif commun est de mettre en place un système de mesure solide qui apportera une uniformisation du langage de la RSE et une transparence pour toutes les parties prenantes. Les entreprises sont également identifiées comme les leaders de ce changement. Les rapports de développement durable ne sont pas nouveaux pour les entreprises. En 2018, le Harvard Forum sur la gouvernance d'entreprise a indiqué que « les rapports de développement durable pour les grandes entreprises publiques du monde entier sont devenus la norme. La recherche de Si2 (2018) a révélé que 78 % du S&P 500 a publié un rapport de développement durable pour la période de reporting la plus récente, la plupart avec des mesures de performance environnementale et sociale ». Si l'Europe est déjà bien avancée et outillée, l'Amérique du Nord s'est massivement intéressée au reporting ESG au cours de 2020.

Nous avons fait un pas de plus vers l'action. L'année 2021 apportera le niveau de conscience mondiale dont nous avons besoin en matière de développement durable dans la prise de décision. Être vert n'est plus une sous-section d'un programme politique visant à paraître « du bon côté », mais une exigence pour assurer une vie humaine viable et saine.


Bibliographie

Andrieux, Véronique, and Isabelle Autissier. “‘La Pandémie a Mis En Évidence Le Lien Entre Destruction de La Nature et Menace Sur La Santé Humaine.’” Le Monde.fr, 13 Jan. 2021, www.lemonde.fr/idees/article/2021/01/13/la-pandemie-a-mis-en-evidence-le-lien-entre-destruction-de-la-nature-et-menace-sur-la-sante-humaine_6066048_3232.html?fbclid=IwAR3t7c5bX3GCWaqrs6Tb2Se1b9pxxxfvPMvVE8b5biP_E75nim4qNwKPKYg&_ga=2.178623716.1338181958.1610637508-1301916974.1610637508. Accessed 17 Jan. 2021.


Bratskeir, Kate. “Can We Make an Impact on the Climate Crisis in 2021?” LIVEKINDLY, 24 Dec. 2020, www.livekindly.co/sustainability-trends-move-needle-climate-change-2021/. Accessed 17 Jan. 2021.


Caramel, Laurence, and Perrine Mouterde. “Un One Planet Summit Pour Lancer Une Année Cruciale Pour La Biodiversité.” Le Monde.fr, 11 Jan. 2021, www.lemonde.fr/planete/article/2021/01/11/un-one-planet-summit-pour-lancer-une-annee-cruciale-pour-la-biodiversite_6065851_3244.html. Accessed 22 Jan. 2021.


Center for Sustainability and Excellence. ``10 Trends That Will Shape Sustainability in 2021 and Beyond.” Centre for Sustainability and Excellence, 7 Jan. 2021, cse-net.org/10-trends-that-will-shape-sustainability-in-2021-and-beyond/. Accessed 22 Jan. 2021.


Centre for Sustainability and Excellence. “How 2020 Covid Challenges Can Become Opportunities for 2021 towards a More Sustainable Path.” Centre for Sustainability and Excellence, 5 Jan. 2021, cse-net.org/how-2020-covid-challenges-can-become-opportunities-for-2021-towards-a-more-sustainable-path/. Accessed 22 Jan. 2021.


Climate Disclosure Standards Board. “Will 2021 Be the Turning Point for Sustainability Reporting in Europe? | Climate Disclosure Standards Board.” Www.cdsb.net, 15 Dec. 2020, www.cdsb.net/eu-non-financial-reporting-directive/1136/will-2021-be-turning-point-sustainability-reporting-europe. Accessed 22 Jan. 2021.


Eco-Business, et al. “8 Trends That Will Shape Sustainability in 2021.” Eco-Business, 23 Dec. 2020, www.eco-business.com/news/8-trends-that-will-shape-sustainability-in-2021/?sw-signup=true. Accessed 17 Jan. 2021.


Governance, Harvard Law School Forum on Corporate, and Financial Regulation. “State of Integrated and Sustainability Reporting 2018.” Corpgov.law.harvard.edu, 3 Dec. 2018, corpgov.law.harvard.edu/2018/12/03/state-of-integrated-and-sustainability-reporting-2018/.


Ipsos. “Climate Antagonism.” Ipsos Global Trends 2020: Understanding Complexity, 7 Feb. 2020, www.ipsosglobaltrends.com/2020/02/climate-antagonism/. Accessed 22 Jan. 2021.


Lee, Linda-Eling, and Meggin Thwing Eastman. “2021 ESG Trends to Watch.” Www.msci.com, Dec. 2020, www.msci.com/www/blog-posts/2021-esg-trends-to-watch/02227813256?fbclid=IwAR18sq4MDOhbzeaF5qjrlRzW7UdNj1HawPNezroG-GEPvw8G76EhYCtIvkc. Accessed 24 Jan. 2021.


Magnus, Karl-Hendrik, and Monica Toriello. “H&M on the Future of Sustainable Fashion | McKinsey.” Www.mckinsey.com, McKinsey & Company, 14 Dec. 2020, www.mckinsey.com/industries/retail/our-insights/for-h-and-m-the-future-of-fashion-is-both-circular-and-digital?cid=soc-app&fbclid=IwAR2nG43KbxwT19P-VZ2Ehwi75wX_ujOSgnXBvjKbKwLZ1zzDzeYN8XOjg-I#. Accessed 24 Jan. 2021.


Standard Chartered. “Six Sustainability Trends to Watch in 2021.” Standard Chartered, 17 Dec. 2020, www.sc.com/en/navigate-the-future/six-sustainability-trends-to-watch-in-2021/. Accessed 22 Jan. 2021.


These facts show how unsustainable the fashion industry is. (s. d.). World Economic Forum. Consulté 17 Dec 2020, à l’adresse https://www.weforum.org/agenda/2020/01/fashion-industry-carbon-unsustainable-environment-pollution/


Vous voulez en savoir plus ?

Découvrez comment fonctionne Metrio et comment nous pouvons faciliter votre reporting extra-financier.